Une grassouillette pleure pendant qu’on lui fouette le cul

Personne ni même elle n’aurait pu imaginer à quel point c’est douloureux de se faire fouetter le cul pendant de longues minutes. Pourtant, c’est d’un pas assuré que cette petite grassouillette arrive pour se faire dominer. Après avoir reçu des premiers coups de fouet, elle a clairement la marque des lanières sur les fesses. Elle en pleure, elle a vraiment très mal, mais désormais elle n’a plus le choix que de se laisser faire jusqu’au bout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *