Supplices extrêmes lors d’une séance bdsm

Sortons des sentiers battus pour nous glisser dans cet entrepôt où une esclave bondée subit des sévices sexuels extrêmes qui la font crier. La pauvre a droit à tout y compris à des électrodes sur le corps diffusant des décharges électriques douloureuses. On peut suivre cette séance fétichiste d’un bout à l’autre durant laquelle elle est saucissonnée comme un vulgaire morceau de viande car ses gros seins sont ligotés tout comme ses chevilles et ses poignets. Doigtée sauvagement, godée vicieusement et accueillant plein d’accessoires SM, cette lesbienne asservie est en sueur et son maquillage coule au fil de tous ces supplices bdsm qui s’accumulent et l’épuisent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *