Elle frappe les couilles de son escalve

On se demande bien ce qu’il a pu faire pour être puni de la sorte par cette bonne femme perverse. Ainsi, le type est allongé sur le dos avec un masque de cuir sur la gueule et à part essayer de beugler, il n’a d’autres choix que de se laisser martyriser les couilles. En effet la meuf lui a mis un cockring très serré autour de la bite, mais surtout elle lui fait mal en frappant ses testicules. Ainsi, pour lui, c’est un supplice très douloureux mais heureusement elle sait s’arrêter à temps pour éviter de le rendre stérile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *