Contrainte de jouir dans l’humiliation

Captive dans une cave humide et glauque, cette pauvre blonde attachée sur une chaise attend son tortionnaire. Ses seins sont rouges sous la compression des liens hyper serrés et ses mains sont attachées dans son dos. Pour couronner le tout, un vibro a été placé sous son entrejambe… branché non stop ! Soumise en bondage, son maitre arrive et lui plante son sexe dans la bouche, n’hésitant à la gifler. Contrainte de jouir dans l’humiliation sous l’action du vibromasseur, sa poitrine est torturée, pincée, étirée… Avant que son dominateur, fatigué, ne la laisse seule dans son calvaire masochiste…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *